Neuf nouveaux hectares de vignes à deux pas de Mons

Avec moins de 500 hectares consacrés à la viticulture, la Belgique est loin des quotas de plantation imposés par la législation européenne. Soucieux d’agrandir le vignoble familial qu’il gère à Grauves en Champagne avec Sophie Gaspard depuis 25 ans, Filip Remue, originaire de Ninove, a saisi cette opportunité et s’est associé à la famille Ewbank de Wespin, propriétaire de terres dans le Hainaut, pour planter neuf hectares de vignes à Harveng, à quelques kilomètres de Mons, en avril 2011.

Aidé par un jeune Français, détenteur d’un BTS en viticulture-œnologie, engagé cette année et qui assure la gestion quotidienne, Filip Remue remonte de Champagne tous les 15 jours pour suivre la culture tandis que la famille Ewbank prépare la commercialisation des futurs produits et apprend le métier.

Plantés sur une terre crayeuse proche du vignoble des Agaises, les pieds de chardonnay, de pinot noir et de pinot blanc permettront de produire 100.000 bouteilles d’effervescents (blanc de blancs et rosé) lorsque le domaine aura acquis sa vitesse de croisière. Cet automne, la vigne est à sa troisième feuille et donc, sauf imprévu, 25.000 kilos de raisins devraient déjà être récoltés et vinifiés. Les premières 20.000 bouteilles ne sortiront toutefois du chai qu’en 2015. Relativement discret jusqu’à présent, ce domaine sera ouvert à la visite du public dès que le nouveau chai sera construit et équipé pour une dégustation optimale. Encore un peu de patience. (mv)